INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (Octobre)

Mise à jour le Samedi, 28 Décembre 2013 09:30 Écrit par BANTSIMBA Aaron Samedi, 28 Décembre 2013 09:21

INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DE BRAZZAVILLE  (en pdf)

La hausse mensuelle du niveau des prix observée ce mois d’octobre sur le marché de la ville capitale, par rapport au mois précédent, est due principalement par la fonction ‘‘Produits alimentaires et boissons non alcoolisées’’ ayant enregistré une hausse de 6,9%. Une situation suscitée particulièrement par son sous-groupe des poissons.

En glissement, la hausse significative du niveau des prix observée ce mois par rapport au mois d’octobre 2012, est particulièrement exprimée par la fonction ‘‘Produits alimentaires et boissons non alcoolisées’’ ayant enregistré une hausse de 10,4%, devancée par celle enregistrée en communication.

Dans l’ensemble, le reste des fonctions de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation a enregistré une évolution quasiment stable (inférieure à 1%) par rapport au mois de septembre 2013.

2. INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DE POINTE-NOIRE

Au mois d’octobre 2013, l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation des ménages a enregistré une hausse de 2,4% en évolution mensuelle par rapport au mois de septembre 2013. En glissement sur un an, son évolution a connu une hausse de 2,9% par rapport au mois d’octobre 2012. La variation en moyenne sur 12 mois, exprimant le suivi mensuel du taux d’inflation, présente une hausse de 2,4%.

La hausse mensuelle du niveau des prix observée ce mois, dans le marché de la ville océane est essentiellement due à la fonction ‘‘Produits alimentaires et boissons non alcoolisées’’ ayant enregistré ce mois d’octobre une hausse de 4,4%.  Une hausse suscitée par des sous-groupes fruits et poissons.

L’accroissement en glissement de la variation du niveau des prix observé ce mois par rapport au mois d’octobre 2012, est particulièrement dû aux fonctions ‘‘Santé’’ (+9,5%) et ‘‘Boissons alcoolisées et tabacs’’ (+5,9%).

Dans l’ensemble, le reste des fonctions de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation a connu ce mois d’octobre 2013, une situation quasiment stable (inférieure à 1%), par rapport au mois de janvier 2013.

(en pdf)