Indice Harmonisé des Prix à la Consommation des Ménages de 2006 à 2010

Écrit par BANTSIMBA Aaron Mardi, 28 Juin 2011 08:15

Le Centre National de la Statistique et des Etudes Economiques met à la disposition des utilisateurs ce document complémentaire sur les données des années 2006, 2007, 2008, 2009 et 2010 de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation des ménages (IHPC Base 100 : 2005). (en pdf)

L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation des Ménages est l'instrument de mesure de l'inflation. Il permet de mesurer, entre deux périodes données, la variation du niveau général des prix des biens et des services consommés par les ménages. C'est une mesure synthétique des évolutions de prix, reconnue au niveau national et international par les organismes régionaux et internationaux tels que la CEMAC, AFRISTAT, les Institutions de Bretton Woods, etc., comme indicateur économique de qualité, utilisé dans le pays par les pouvoirs publics et la majorité des partenaires de développement. Celui de Brazzaville constitue l’un des indicateurs de surveillance multilatérale au sein de la Communauté Économique et Monétaire des États de l’Afrique Centrale (CEMAC).

 

L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation des Ménages couvre l’ensemble des ménages des deux grandes villes du pays qui sont Brazzaville et Pointe-Noire abritant plus de la moitié de la population congolaise.

 

La nomenclature de diffusion est la COICOP (Classification of Individual Consumption by Purpose) à 12 fonctions, 66 sous groupes, 35 groupes et 104 postes. Les pondérations et les prix de base ont pour source l’enquête congolaise auprès des ménages (ECOM) de 2005. L'IHPC est publié mensuellement autour du 10, par le CNSEE et disponible sur le site internet.

 

Cette génération d’indices hérite de celle de 1977 pour Brazzaville et de 1996 pour Pointe-Noire. Comparativement aux générations précédentes, l’IHPC connait un panier de la ménagère plus large, comprenant 321 variétés pour Brazzaville et 322 pour Pointe-Noire. Les points de vente échantillonnés sont de 255 pour Brazzaville et 198 pour Pointe-Noire d’où sont effectués 2977 relevés des prix pour Brazzaville et 2635 pour Pointe-Noire.  Le traitement se fait avec un logiciel approprié CHAPO. Les coefficients de raccordement marquant le passage des dernières générations à la génération actuelle sont de 456,7 pour Brazzaville et 145,1 pour Pointe-Noire.

(document en pdf)