Avantages et limites du plan de sondage de l'Enquête Ivoirienne sur la Fécondité de 1981

Index de l'article
Avantages et limites du plan de sondage de l'Enquête Ivoirienne sur la Fécondité de 1981
INTRODUCTION
Bases de sondage utilisées
Stratification et sélection des unités
Secteur urbain (autres villes qu’Abidjan et Bouaké)
Secteur rural
CRITIQUES DU PLAN DE SONDAGE UTILISE
Limites
Toutes les pages

Ce document présente les avantages et les limites de l'usage d'un sondage dans les enquêtes en Sciences Sociales à partir d'un exemple. L'Enquête  Ivoirienne sur la Fécondité réalisée d'aout 1980 à mars 1981 constitue une bonne  illustration en raison de la complexité même du plan de sondage utilisé. (en pdf)

En effet, l’EIF s’est effectuée à quatre niveaux, correspondant chacun à la collecte des données spécifiques aux: variables communautaires dans les localités rurales, aux ménages, aux femmes individuellement et aux conjoints. Pour bien décrypter la méthodologie d'échantillonnage utilisée à l’EIF, cet article examine tout d'abord, le plan de sondage tel qu’il avait été élaboré et exécuté, avant de présenter ses avantages et ses limites.



Sondage

De manière générale, êtes-vous satisfait du site ?
 

Image

No images
Bannière
Centre National de la Statistique et des Etudes Economiques (CNSEE)
Copyright © 2018 CNSEE - Centre Nationale de la Statistique et des Etudes Economiques du CONGO. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.